Les assistants virtuels sont littéralement adaptés à tous les secteurs : que votre entreprise évolue autour d’un commerce en ligne de vêtements ou de services financiers, tout est possible et on peut tout à fait imaginer un développement de logiciel sur mesure qui s’adapterait à vos contraintes et à vos objectifs propres. Quel que soit votre secteur d’activité et votre mode de fonctionnement, il ne tiendra qu’à vous d’imaginer une solution qui s’adaptera à votre système d’organisation interne et qui aura la capacité de se lier à votre serveur informatique et à votre logiciel de CRM par exemple.
Toutes ces économies s’accumulent rapidement et les médecins ont ainsi la possibilité d’investir davantage de leurs bénéfices dans l’amélioration de leur pratique. Et, étant donné que cet investissement apporte des avantages supplémentaires à une pratique, il n’est pas surprenant que de plus en plus de médecins se tournent vers des scribes virtuels pour tirer parti de ces améliorations.
Vous pourrez ainsi conférer toute votre communication interne et externe à un assistant virtuel. En effet, tout simplement en lui donnant accès à toutes vos plateformes de communication, vous pourrez lui en confier la gestion : réception et envoi de mails, alimentation des réseaux sociaux, réception des appels… Dans cette même optique, il pourra également gérer tout votre planning en fonction des rendez-vous proposés et planifiés.
L’intérêt d’automatiser les fonctions de services client est de pouvoir proposer un service disponible tous les jours et à toutes heures. Et ce n’est pas anodin lorsque son activité évolue sur le web, car les zones géographiques des acheteurs sont généralement plus nombreuses et le management des fuseaux horaires peut aussi être quelque peu challengeant pour une PME dont les ressources humaines seraient limitées. Un Chatbot permettra de répondre aux questions de tout prospect et ce, en instantané, favorisant d’autant plus les ventes coup de cœur ou les achats impulsifs.

Collaborer avec un assistant virtuel ne se résume pas à expliquer les tâches à accomplir par vidéoconférence et à s’attendre que le travail soit magiquement bien fait. Vous pouvez minimiser l’incidence des erreurs et maximiser la probabilité que le travail soit bien accompli en documentant d’abord le processus entier et en définissant des règles directrices claires que votre assistant pourra suivre.
Pendant que vous vous concentrez sur des tâches importantes, votre assistant virtuel peut gérer votre agenda. À l’aide d’un outil en ligne auquel vous avez tous deux accès, il peut prendre et confirmer des rendez-vous, planifier des réunions et répondre à des demandes d’entrevues ou de rencontres.  Il peut également vous envoyer des rappels des prochaines échéances afin d’éviter qu’un projet ne tombe entre deux chaises. Au départ, il n’est pas facile de remettre son emploi du temps entre les mains d’un assistant, qui aura sans doute besoin de quelques directives pour traiter certaines demandes. Mais, avec le temps, vous trouverez extrêmement libérateur de ne plus avoir à répondre aux appels et aux courriels liés à la gestion de votre horaire. Adieu monotonie !

chatterpal oto

×