For example, John Paul’s advanced technological tools mine data – with the customer’s consent – using natural language and voice technology during phone conversations, emails, and text messages between Concierge and client (or bot and client) to predict what customers will like based on requests completed by similar profiles. This helps proactively assist brand new customers in a way that simulates a long history of dedicated 1 to 1 service.
La difficulté première réside donc dans l’apprentissage du langage pour le Chatbot ou ce que l’on appelle le NLP (Natural Language Processing) grâce auquel on pourra programmer un interpréteur sémantique, permettant au bot de reconnaître les requêtes et d’y répondre en conséquence, voire d’apprendre de nouvelles requêtes au fur et à mesure des demandes. Mais plus les demandes des visiteurs seront originales ou spécifiques, plus il sera difficile pour l’assistant virtuel d’y répondre correctement si celles-ci n’ont pas été anticipées au préalable. Bien sûr, avec la progression des technologies d’intelligence artificielle, on peut envisager une progression du système avec le temps. Mais la technologie autour du NLP et des assistants virtuels est encore loin d’être mature sur le marché. Le risque ? Des bugs, des incohérences, voire même une certaine confusion des utilisateurs les moins avertis.
Dans la vie de toute société (peu importe sa taille), certaines tâches récurrentes peuvent être considérées comme chronophages et ainsi empêcher de se concentrer sur le cœur de métier de l’entreprise. Embaucher un assistant personnel pour les effectuer peut être une solution. Mais cela reste très onéreux en termes de charges. Aujourd’hui, il est beaucoup plus rentable de faire appel à une société offshore pour externaliser ces tâches. Ce partenaire mettra à votre disposition un assistant virtuel auquel vous pourrez sous-traiter différentes missions et ainsi optimiser votre activité et vous concentrer sur les tâches essentielles.
Il peut s’agir d’un abonnement automatisé comme la météo, de messages personnalisés comme les notifications d’envoi ou les confirmations de commande. Pour l’instant, les fonctionnalités d’un bot sont encore assez basiques, mais comme il s’agit d’un appareil pourvu d’une intelligence artificielle, il est amené à se développer au cours des années à venir.

Afin de gagner en temps, faire appel à un assistant virtuel pour la réalisation des différentes tâches en rapport avec les classements et l’analyse des documents est des plus conseillés. Pour les entreprises qui envisagent de ne se focaliser que sur leurs missions principales, l’aide de cet outil est des plus appréciées. Il n’est pas rare que certaines entreprises optent pour l’externalisation des tâches comme l’accueil clientèle et autres dans le but d’augmenter leur capital. Parmi les solutions les plus adoptées, il faut noter certainement les supports techniques tels qu’une hotline et bien d’autres outils à installer à travers les ordinateurs au sein même de l’entreprise.

Pour la plupart des entrepreneurs de petites entreprises, il n’y a souvent pas assez d’heures dans une journée pour accomplir toutes les tâches journalières. Si vous souhaitez réellement accroître votre efficacité et vous concentrer sur les aspects les plus importants de votre entreprise, un assistant virtuel peut se révéler être un véritable atout pour votre entreprise.

Un assistant virtuel est le collaborateur d’une entreprise qui fournit ses services à distance. Il peut être rattaché à n’importe quel département et plusieurs missions peuvent lui être confiées. Il est courant que l’employeur lui demande d’effectuer des opérations chronophages telles que les saisies ou les mises à jour de ses bases de données. L’assistant virtuel peut également assurer les tâches administratives ou de secrétariat comme la gestion des emails, l’organisation des agendas, le classement électronique des documents.

Externaliser ses services en recrutant un assistant virtuel permet à une PME de tirer un réel profit financier. En effet, recourir au service d’un assistant virtuel est beaucoup moins cher pour une qualité de travail identique. Le dirigeant qui fait appel à ce genre de prestation aura moins de contraintes organisationnelles étant donné qu’il n’est plus nécessaire de prévoir un poste de travail dédié à l’assistant. Les horaires sont modulables en fonction des besoins de l’entreprise de même qu’une possibilité de personnalisation des prestations. Comme l’assistant travaille en dehors de l’entreprise, il n’est pas rare qu’en cas de besoin, il est appelé à travaillé dans la soirée.


Allez-y graduellement. Après avoir choisi la personne avec qui vous voulez travailler, il est souvent bon de faire une entrevue – beaucoup le font par Internet, avec des services d’appels audio et vidéo en ligne tel que Skype. Vous pourriez commencer par un projet d’essai pour voir comment le pigiste se débrouille avant de lui confier des mandats plus importants.
La rapidité de réponse est aussi un avantage imparable. Lorsque le prospect est en phase de recherche, il a besoin d’informations en temps réel. L’assistant virtuel permet d’éviter cette latence tout en garantissant la continuité de l’intérêt du visiteur, et ce chaque jour et à toute heure. Et c’est d’autant plus important pour un service client lorsque la personne recherche une information technique ou rencontre une difficulté particulière. L’assistant virtuel va permettre de traiter le problème rapidement, tout en limitant au maximum la frustration de vos clients.
La qualité du travail des assistants virtuels n’est pas la même. Tout comme vous le feriez avec un autre employé éventuel, il vous faudra évaluer les compétences des candidats qui soumettront leur candidature à votre offre d’emploi. C’est pourquoi vous devez avant tout clarifier vos besoins et les conditions du poste dans la description de votre offre pour attirer les bons candidats.
Encore méconnu du grand public, l’assistant virtuel est devenu un outil incontournable pour les entreprises qui souhaitent se développer. Il se positionne en tant que collaborateur fournissant des services à distance à l’entreprise. Plusieurs missions peuvent être confiées à l’assistant virtuel tout en étant rattaché à n’importe quel département. La plupart du temps, les missions d’un assistant virtuel sont des opérations chronophages en rapport avec les saisies, les mises à jour des bases de données, le classement des documents et bien d’autres encore. Vu sous cet angle, faire appel à un assistant virtuel offre différents avantages dont voici les plus connus.

La qualité du travail des assistants virtuels n’est pas la même. Tout comme vous le feriez avec un autre employé éventuel, il vous faudra évaluer les compétences des candidats qui soumettront leur candidature à votre offre d’emploi. C’est pourquoi vous devez avant tout clarifier vos besoins et les conditions du poste dans la description de votre offre pour attirer les bons candidats.

lancement chatterpal


Un assistant personnel est un atout pour réussir à manager efficacement son business ainsi que sa vie privée. Il a pour principale fonction d’organiser les rendez-vous et les différents déplacements professionnels, de rédiger, de préparer des dossiers et des rapports, de rechercher des informations et de collecter des données pour aider dans une prise de décision.
Tenir une boutique en ligne est une activité très prenante qui demande la réalisation de tâches récurrentes et chronophages comme la saisie des fiches produits, la mise à jour du catalogue, le traitement des mails, etc. Une assistante personnelle peut les effectuer à votre place et vous permettre de consacrer votre temps à votre activité principale. Il peut également prendre en charge tout le support client (téléphone, mail et courrier). Enfin, s’il possède des connaissances en SEO, il peut aussi travailler le référencement et l’optimisation du site. Là encore, toutes ces missions peuvent être réalisées à distance.
Évidemment, toutes les informations que vous allez recueillir lors d’une conversation ne peuvent être reportées dans le gestionnaire, où doit figurer seulement l’essentiel. Pour le reste, vous utiliserez simplement un cahier dont vous numéroterez les pages. Il suffira ensuite d’attribuer un numéro de page à chaque client dans votre assistant virtuel.

affilie chatterpal

×