Un assistant personnel virtuel (APV) effectue des tâches comme la comptabilité, la planification d'événements et la commercialisation. Bien qu'il puisse sembler étrange d'embaucher quelqu'un que vous ne rencontrerez jamais, de nombreux assistants virtuels sont des professionnels qualifiés. Lisez ce qui suit pour voir si un APV pourrait être un bon choix pour vous.
Avoir un assistant permet de pouvoir compter professionnellement sur une épaule forte pour parvenir à mieux gérer sa position à haute responsabilité et éviter les pressions et l’entassement du travail perpétuel.  Avoir un assistant est aussi un moyen de disposer de plus de temps pour se concentrer sur les tâches les plus importantes. Il sera d’une aide précieuse pour gérer et effectuer les tâches les plus simples. Tout cela constitue une stratégie efficiente afin d’augmenter la productivité de l’entreprise.

«Les jeunes ne veulent pas parler quand ils ont des problèmes, c’est une mesure de protection, mais avec ISA_, on réussit à les faire parler. C’est une grosse avancée», affirme-t-il. Et ces confidences servent vraiment à quelque chose: elles sont en effet transmises à un intervenant scolaire qui fera le suivi auprès du jeune. «ISA_ va devenir l’alliée des intervenants, car l’interface continue de mobiliser les jeunes entre les rencontres, durant lesquelles il se passe plein de choses et où il y a un fort taux d’échec.»
Cependant, cette technologie n’est pas là pour «voler» des emplois. «On veut faire mousser le concept de technologie bienveillante qu’on utilise pour faire le bien. On parle souvent des aspects qui font peur, mais on oublie tout l’aspect positif de la techno. Pourtant, il est important.» Des assistants virtuels bienveillants seront légion d’ici 10 à 15 ans, selon Louis-Raphaël Tremblay. «Le concept peut être poussé à l’infini. On peut obtenir de la rétroaction, peu importe le domaine et le nombre de rencontres. C’est un énorme avantage à long terme.»

Vous pourrez ainsi conférer toute votre communication interne et externe à un assistant virtuel. En effet, tout simplement en lui donnant accès à toutes vos plateformes de communication, vous pourrez lui en confier la gestion : réception et envoi de mails, alimentation des réseaux sociaux, réception des appels… Dans cette même optique, il pourra également gérer tout votre planning en fonction des rendez-vous proposés et planifiés.

Ces outils permettent aussi de faire monter les performances de vente d’une PME. Ce logiciel s’occupe de plusieurs domaines en même temps : gestion de contacts, gestion des tâches, suivi des affaires, devis, facturations, campagnes e-mailing, partage de documents, géolocalisation, rapports d’activités… De quoi nous laisser du temps pour se consacrer à ce qui importe vraiment : la relation client.
Bien qu’un assistant virtuel ne soit pas un employé à temps plein, il peut efficacement vous assister dans la gestion de votre activité tout en vous évitant les contraintes financières liées à l’embauche d’un salarié permanent. Par ailleurs, les frais relatifs aux services d’assistanat virtuel sont des charges professionnelles déductibles du revenu imposable.
Collaborer avec un assistant virtuel ne se résume pas à expliquer les tâches à accomplir par vidéoconférence et à s’attendre que le travail soit magiquement bien fait. Vous pouvez minimiser l’incidence des erreurs et maximiser la probabilité que le travail soit bien accompli en documentant d’abord le processus entier et en définissant des règles directrices claires que votre assistant pourra suivre.

Si vous recevez plus de courriels que vous ne pouvez en lire et que votre boîte déborde, mettez votre assistant virtuel au défi de trier cette montagne de messages. Il peut retirer les pourriels et autres courriels indésirables, repérer les messages importants et les soumettre à votre attention, envoyer des réponses standard aux demandes les plus courantes et transmettre des mises à jour à vos clients. Comme pour la gestion de l’agenda, votre assistant aura besoin de directives, que ce soit pour déterminer le degré d’importance d’un message ou pour utiliser le ton adéquat dans les communications. Votre assistant virtuel peut aussi gérer, mettre à jour et créer un carnet d’adresses ou des listes d’envoi pour les membres de votre réseau ou vos clients.


Un assistant virtuel est le collaborateur d’une entreprise qui fournit ses services à distance. Il peut être rattaché à n’importe quel département et plusieurs missions peuvent lui être confiées. Il est courant que l’employeur lui demande d’effectuer des opérations chronophages telles que les saisies ou les mises à jour de ses bases de données. L’assistant virtuel peut également assurer les tâches administratives ou de secrétariat comme la gestion des emails, l’organisation des agendas, le classement électronique des documents.
Pendant que vous vous concentrez sur des tâches importantes, votre assistant virtuel peut gérer votre agenda. À l’aide d’un outil en ligne auquel vous avez tous deux accès, il peut prendre et confirmer des rendez-vous, planifier des réunions et répondre à des demandes d’entrevues ou de rencontres.  Il peut également vous envoyer des rappels des prochaines échéances afin d’éviter qu’un projet ne tombe entre deux chaises. Au départ, il n’est pas facile de remettre son emploi du temps entre les mains d’un assistant, qui aura sans doute besoin de quelques directives pour traiter certaines demandes. Mais, avec le temps, vous trouverez extrêmement libérateur de ne plus avoir à répondre aux appels et aux courriels liés à la gestion de votre horaire. Adieu monotonie !

chatterpal oto

×