La facilité d’utilisation est le premier bénéfice que les utilisateurs trouvent en général à un Chatbot. En effet, ce type d’assistant en ligne leur permet d’éviter la tâche laborieuse de trouver un numéro de téléphone ou le courriel de l’entreprise pour pouvoir répondre à leurs questions. Avec un assistant virtuel, nul besoin de parcourir le site ou d’installer un quelconque logiciel, tout se fait en ligne très simplement.


Toutes ces économies s’accumulent rapidement et les médecins ont ainsi la possibilité d’investir davantage de leurs bénéfices dans l’amélioration de leur pratique. Et, étant donné que cet investissement apporte des avantages supplémentaires à une pratique, il n’est pas surprenant que de plus en plus de médecins se tournent vers des scribes virtuels pour tirer parti de ces améliorations.
Beaucoup de Chatbot sont liés à des services de messagerie ou de réseaux sociaux, le plus connu étant Facebook. Ce type de logiciel permet notamment à l’entreprise de répondre à chaque demande faite sur ce type de supports sans avoir un surveiller l’ensemble de ses réseaux. Ce lien étroit est un atout non seulement pour profiter des nombreuses possibilités qu’offre ces réseaux (les opportunités en termes de ciblage, ou encore la possibilité d’envoyer des notifications ou des campagnes de retargeting automatisées) tout en développant une présence continue et la visibilité de la marque sur les réseaux sociaux.

ventes croisees


La rapidité de réponse est aussi un avantage imparable. Lorsque le prospect est en phase de recherche, il a besoin d’informations en temps réel. L’assistant virtuel permet d’éviter cette latence tout en garantissant la continuité de l’intérêt du visiteur, et ce chaque jour et à toute heure. Et c’est d’autant plus important pour un service client lorsque la personne recherche une information technique ou rencontre une difficulté particulière. L’assistant virtuel va permettre de traiter le problème rapidement, tout en limitant au maximum la frustration de vos clients.
On appelle assistant virtuel sur un site ou Chatbot un logiciel capable de mener une conversation avec un visiteur sur le web, tout en lui proposant des informations en réponse à ses demandes via un accès au serveur de l’entreprise. Un Chatbot est initialement un logiciel permettant de discuter par textes, mais les évolutions en termes d’assistants par voix poussent les entreprises à innover dans un nouveau type d’outil adapté à ces nouvelles utilisations.
Mais un Chatbot n’a pas uniquement la fonction de soutenir les ventes d’un site, les informations laissées par les prospects ont également toute leur importance. On ne le dira jamais assez mais connaître ses cibles dans toutes leurs spécificités est primordial pour pouvoir adapter sa stratégie marketing aux particularités de son marché propre. Or, un Chatbot va pouvoir intégrer à la conversation avec l’internaute, des questions pertinentes et de manière moins intrusive que si vous sollicitiez vos prospects à répondre à une étude ou à un formulaire, par exemple. Les réponses aux questions sont par conséquent plus spontanées et les retours d’informations plus fréquents. Les assistants virtuels permettent donc de transmettre un feedback pertinent aux équipes marketing et des informations précieuses pour adapter sa communication future encore mieux aux besoins de sa cible.

logiciel chatterpal


Bien qu’un assistant virtuel ne soit pas un employé à temps plein, il peut efficacement vous assister dans la gestion de votre activité tout en vous évitant les contraintes financières liées à l’embauche d’un salarié permanent. Par ailleurs, les frais relatifs aux services d’assistanat virtuel sont des charges professionnelles déductibles du revenu imposable.


Allez-y graduellement. Après avoir choisi la personne avec qui vous voulez travailler, il est souvent bon de faire une entrevue – beaucoup le font par Internet, avec des services d’appels audio et vidéo en ligne tel que Skype. Vous pourriez commencer par un projet d’essai pour voir comment le pigiste se débrouille avant de lui confier des mandats plus importants.
Viaprestige Externalisation est une société de services offshore basée au Maroc. Tous les assistants personnels qu’elle met à la disposition de ses clients ont suivi une formation francophone et ont les mêmes compétences qu’en France. Par contre, ils sont soumis à la législation marocaine concernant le droit du travail : un temps de travail hebdomadaire plus important, un salaire minimum moins élevé, des congés payés moins nombreux. D’ailleurs, Viaprestige ne facture pas à ses clients les jours de congés et garantit le remplacement de votre interlocuteur par une personne de même niveau. Enfin, le décalage horaire est d’une ou deux heures avec la France, ce qui permet une collaboration aux heures habituelles de travail sans aucune difficulté.
Cependant, cette technologie n’est pas là pour «voler» des emplois. «On veut faire mousser le concept de technologie bienveillante qu’on utilise pour faire le bien. On parle souvent des aspects qui font peur, mais on oublie tout l’aspect positif de la techno. Pourtant, il est important.» Des assistants virtuels bienveillants seront légion d’ici 10 à 15 ans, selon Louis-Raphaël Tremblay. «Le concept peut être poussé à l’infini. On peut obtenir de la rétroaction, peu importe le domaine et le nombre de rencontres. C’est un énorme avantage à long terme.»

« Notre vision est de rendre l’Assistant virtuel iA capable de procurer à chaque participant de régimes collectifs de l’information personnalisée et adaptée à son profil, explique Martin Bélanger, vice-président principal, Solutions d’assurance et d’épargne collectives et marchés spéciaux à iA Groupe financier. L’Assistant virtuel pourra guider le participant dans l’évaluation des options qui s’offrent à lui aux différentes étapes de sa vie. Il pourrait même l’aider à modifier certaines habitudes de vie qui pourraient lui être défavorables en l’encourageant à prendre action maintenant. »
Un assistant virtuel est le collaborateur d’une entreprise qui fournit ses services à distance. Il peut être rattaché à n’importe quel département et plusieurs missions peuvent lui être confiées. Il est courant que l’employeur lui demande d’effectuer des opérations chronophages telles que les saisies ou les mises à jour de ses bases de données. L’assistant virtuel peut également assurer les tâches administratives ou de secrétariat comme la gestion des emails, l’organisation des agendas, le classement électronique des documents.
Pour un entrepreneur, jongler entre sa vie personnelle et sa profession est une opération des plus difficiles. De la concentration, de l’attention et de l’énergie sont nécessaires dans l’exécution des tâches et des responsabilités se rattachant à ce poste. Comment bien établir son planning et organiser ses rendez-vous d’affaires, gérer son agenda et son carnet d’adresses ? Prendre un assistant personnel à son service est l’option stratégique qui apportera une solution à ces préoccupations !
Pour ce qui est de la gestion du service client, de la gestion des profils sociaux et des autres tâches qui demandent que l’assistant virtuel communique directement avec les clients, les partenaires ou les vendeurs, il vous faudra passer en revue les anciennes interactions et créer des scripts ou des « modèles de réponses » pour chaque scénario fréquent — p.ex un client qui demande une mise à jour concernant sa commande ou qui souhaite se faire rembourser.
Un autre intérêt pour les utilisateurs est celui de pouvoir bénéficier d’une communication plus personnalisée et adaptée. D’autant plus si le Chatbot est lié aux réseaux sociaux car celui-ci va pouvoir extraire des informations pertinentes pour personnaliser son interaction avec l’internaute. Et on peut encore aller plus loin en programmant le Chatbot pour lui donner la capacité de proposer au client des articles relatifs à ces centres d’intérêt ou à son historique de recherche par exemple, ou de lui envoyer des notifications adaptées. Tout ceci permet de développer une vraie personnalisation de la relation, rendant l’expérience ludique et agréable pour l’utilisateur. 

chatterpal jv

×