Ce service combine la commodité de l’approche « faire les choses soi-même » avec l’expertise inégalée d’un de nos Pros de l'impôt. Vous prenez quelques instants pour nous envoyer vos renseignements personnels à l’aide de l’application du service virtuel de préparation des déclarations de revenus et pour téléverser vos feuillets de renseignement, relevés et documents justificatifs. Ensuite, un expert en impôt dévoué s’occupera du reste; il consacrera du temps et des efforts à préparer, à optimiser et à soumettre vos déclarations de revenus en votre nom. C’est tout!
Mettre en place un assistant virtuel sur son site web peut aussi avoir un objectif de notoriété. Les Chatbot représentent une réelle avancée technologique et il est toujours bon pour une marque de se montrer à la hauteur des évolutions du marché et à la fine pointe de la technologie. De plus, les prouesses technologiques en termes de reconnaissance vocale et d’intelligence artificielle dans son ensemble sont au cœur de toutes les tendances actuelles et par conséquent, les assistants virtuels sont une pratique qui n’est pas prête de s’arrêter du jour au lendemain. C’est donc un véritable pari sur le futur et un réel investissement pour une entreprise qui souhaite mettre en avant l’innovation dans sa stratégie marketing.
Évidemment, toutes les informations que vous allez recueillir lors d’une conversation ne peuvent être reportées dans le gestionnaire, où doit figurer seulement l’essentiel. Pour le reste, vous utiliserez simplement un cahier dont vous numéroterez les pages. Il suffira ensuite d’attribuer un numéro de page à chaque client dans votre assistant virtuel.
La difficulté première réside donc dans l’apprentissage du langage pour le Chatbot ou ce que l’on appelle le NLP (Natural Language Processing) grâce auquel on pourra programmer un interpréteur sémantique, permettant au bot de reconnaître les requêtes et d’y répondre en conséquence, voire d’apprendre de nouvelles requêtes au fur et à mesure des demandes. Mais plus les demandes des visiteurs seront originales ou spécifiques, plus il sera difficile pour l’assistant virtuel d’y répondre correctement si celles-ci n’ont pas été anticipées au préalable. Bien sûr, avec la progression des technologies d’intelligence artificielle, on peut envisager une progression du système avec le temps. Mais la technologie autour du NLP et des assistants virtuels est encore loin d’être mature sur le marché. Le risque ? Des bugs, des incohérences, voire même une certaine confusion des utilisateurs les moins avertis.

chatterpal

×