Encore méconnu du grand public, l’assistant virtuel est devenu un outil incontournable pour les entreprises qui souhaitent se développer. Il se positionne en tant que collaborateur fournissant des services à distance à l’entreprise. Plusieurs missions peuvent être confiées à l’assistant virtuel tout en étant rattaché à n’importe quel département. La plupart du temps, les missions d’un assistant virtuel sont des opérations chronophages en rapport avec les saisies, les mises à jour des bases de données, le classement des documents et bien d’autres encore. Vu sous cet angle, faire appel à un assistant virtuel offre différents avantages dont voici les plus connus.
Vous pourrez ainsi conférer toute votre communication interne et externe à un assistant virtuel. En effet, tout simplement en lui donnant accès à toutes vos plateformes de communication, vous pourrez lui en confier la gestion : réception et envoi de mails, alimentation des réseaux sociaux, réception des appels… Dans cette même optique, il pourra également gérer tout votre planning en fonction des rendez-vous proposés et planifiés.

En général, l’assistant virtuel doit apprendre à maîtriser un processus bien modélisé au lieu de se charger de projets majeurs. Même si les entrepreneurs n’ont pas l’habitude d’abandonner le contrôle sur leur activité, ils peuvent apprendre à déléguer, à superviser et à embaucher de nouvelles ressources à petite échelle en commençant à collaborer avec des assistants virtuels.


On appelle assistant virtuel sur un site ou Chatbot un logiciel capable de mener une conversation avec un visiteur sur le web, tout en lui proposant des informations en réponse à ses demandes via un accès au serveur de l’entreprise. Un Chatbot est initialement un logiciel permettant de discuter par textes, mais les évolutions en termes d’assistants par voix poussent les entreprises à innover dans un nouveau type d’outil adapté à ces nouvelles utilisations.
Selon lui, l’être humain n’est pas conçu pour analyser une grande quantité de données, une tâche qu’il vaut mieux laisser aux machines. Mieux vaut se concentrer sur la plus grande force de l’être humain: la prise de décision. «C’est l’humain qui est vraiment capable de décider quel geste poser, quelle intervention faire», poursuit Louis-Raphaël Tremblay.
Mais un Chatbot n’a pas uniquement la fonction de soutenir les ventes d’un site, les informations laissées par les prospects ont également toute leur importance. On ne le dira jamais assez mais connaître ses cibles dans toutes leurs spécificités est primordial pour pouvoir adapter sa stratégie marketing aux particularités de son marché propre. Or, un Chatbot va pouvoir intégrer à la conversation avec l’internaute, des questions pertinentes et de manière moins intrusive que si vous sollicitiez vos prospects à répondre à une étude ou à un formulaire, par exemple. Les réponses aux questions sont par conséquent plus spontanées et les retours d’informations plus fréquents. Les assistants virtuels permettent donc de transmettre un feedback pertinent aux équipes marketing et des informations précieuses pour adapter sa communication future encore mieux aux besoins de sa cible.

code de reduction chatterpal


L’idée d’avoir un assistant plaît à de nombreux chefs de petites entreprises, mais elle est souvent abandonnée, car ils n’ont pas l’espace, l’argent ou une charge de travail suffisante pour embaucher quelqu’un. Ces contraintes ne limitent en rien le recours à un assistant virtuel. Il travaille aussi longtemps – ou aussi peu – que vous le souhaitez, sur les dossiers que vous lui assignez et à un tarif très abordable, sans que vous ayez à lui payer des avantages sociaux ou à contribuer à son fonds de retraite. Mieux encore, il travaille à distance, ce qui signifie que vous n’avez pas à lui fournir un bureau, un ordinateur et un téléphone.
En résumé, un assistant personnel est une personne fiable et professionnelle qui est spécialisée dans l’assistanat d’une personne à haute responsabilité au sein d’une organisation. Il contribue à l’amélioration de la gestion du temps et des prises de responsabilité de la personne qu’il assiste. Son rôle principal est d’aider un chef d’entreprise ou une personne placée dans la direction d’un service ou d’un département à se décharger de certaines tâches moins lourdes afin de pouvoir se concentrer sur celles qui contribuent à optimiser son business ou son travail.

En général, l’assistant virtuel doit apprendre à maîtriser un processus bien modélisé au lieu de se charger de projets majeurs. Même si les entrepreneurs n’ont pas l’habitude d’abandonner le contrôle sur leur activité, ils peuvent apprendre à déléguer, à superviser et à embaucher de nouvelles ressources à petite échelle en commençant à collaborer avec des assistants virtuels.

Dans ma pratique de conseiller en services financiers, j’ai utilisé pendant plusieurs années un assistant virtuel pour offrir un service personnalisé à mes clients. Il me rappelait les dates d’échéances des certificats de dépôt, celles du renouvellement hypothécaire, l’expiration des frais de rachat et plusieurs autres dates importantes pour ma clientèle. Ce que je vous propose est plus qu’un simple agenda, c’est un système de gestion de la clientèle.
Mais un Chatbot n’a pas uniquement la fonction de soutenir les ventes d’un site, les informations laissées par les prospects ont également toute leur importance. On ne le dira jamais assez mais connaître ses cibles dans toutes leurs spécificités est primordial pour pouvoir adapter sa stratégie marketing aux particularités de son marché propre. Or, un Chatbot va pouvoir intégrer à la conversation avec l’internaute, des questions pertinentes et de manière moins intrusive que si vous sollicitiez vos prospects à répondre à une étude ou à un formulaire, par exemple. Les réponses aux questions sont par conséquent plus spontanées et les retours d’informations plus fréquents. Les assistants virtuels permettent donc de transmettre un feedback pertinent aux équipes marketing et des informations précieuses pour adapter sa communication future encore mieux aux besoins de sa cible.

logiciel chatterpal


Voilà, vous savez maintenant les différents avantages qu’un assistant virtuel procure aux entreprises. Alors, la question qui vous trottent certainement l’esprit c’est comment choisir son assistant virtuel ? La plupart des dirigeants d’entreprises qui envisagent d’externaliser une partie de leur tâche administrative posent cette question. Comme vous allez confier certaines informations confidentielles de votre entreprise à un inconnu, il est recommandé de bien faire attention dans le choix de l’établissement que vous allez contacter.

examen chatterpal

×