Pour ce qui est de la gestion du service client, de la gestion des profils sociaux et des autres tâches qui demandent que l’assistant virtuel communique directement avec les clients, les partenaires ou les vendeurs, il vous faudra passer en revue les anciennes interactions et créer des scripts ou des « modèles de réponses » pour chaque scénario fréquent — p.ex un client qui demande une mise à jour concernant sa commande ou qui souhaite se faire rembourser.
Pour les entrepreneurs individuels, faire appel à un assistant virtuel peut être une alternative parfaite par rapport à l’embauche d’un collaborateur à plein temps, en local. En effet, bien que cette option soit encore méconnue à ce jour, elle présente de nombreux avantages non négligeables sur tous les plans, tant et si bien que la distance ne représente plus qu’un détail.

chatterpal commercial


Externaliser ses services en recrutant un assistant virtuel permet à une PME de tirer un réel profit financier. En effet, recourir au service d’un assistant virtuel est beaucoup moins cher pour une qualité de travail identique. Le dirigeant qui fait appel à ce genre de prestation aura moins de contraintes organisationnelles étant donné qu’il n’est plus nécessaire de prévoir un poste de travail dédié à l’assistant. Les horaires sont modulables en fonction des besoins de l’entreprise de même qu’une possibilité de personnalisation des prestations. Comme l’assistant travaille en dehors de l’entreprise, il n’est pas rare qu’en cas de besoin, il est appelé à travaillé dans la soirée.
Si vous avez l’impression que vous ne viendrez jamais à bout des piles de dossiers qui s’accumulent sur votre bureau ou de la marée de courriels qui inondent votre boîte de réception et que vous n’avez jamais de temps à consacrer au développement des affaires, l’embauche d’un assistant virtuel pourrait s’avérer profitable. Une période d’adaptation est parfois nécessaire pour établir une relation de confiance et lui déléguer sans crainte certaines de vos tâches et de vos responsabilités. Mais, une fois cette étape franchie, la présence d’un assistant efficace et compétent qui effectue le travail à votre place vous évitera bien des soucis et vous permettra de gagner du temps.

coupon chatterpal


Nous vous avons déjà parlé de l’importance d’avoir une stratégie de médias sociaux pour votre petite entreprise. Mais où trouver les précieuses minutes pour la mettre en œuvre ? Si vous manquez de temps pour intervenir sur Twitter ou mettre à jour la page Facebook de votre entreprise, confiez la tâche à votre assistant virtuel. Il peut mettre en ligne de nouveaux messages ou répondre à des demandes ou à des commentaires. Certains assistants virtuels sont spécialisés en conception Web ou en référencement, alors que d’autres sont plus familiers avec la rédaction de blogues ou la création de vidéos. Quels que soient vos besoins pour améliorer la présence de votre entreprise dans les médias sociaux, vous trouverez un assistant virtuel qui a toutes les compétences requises. 
Collaborer avec un assistant virtuel ne se résume pas à expliquer les tâches à accomplir par vidéoconférence et à s’attendre que le travail soit magiquement bien fait. Vous pouvez minimiser l’incidence des erreurs et maximiser la probabilité que le travail soit bien accompli en documentant d’abord le processus entier et en définissant des règles directrices claires que votre assistant pourra suivre.

Pour un entrepreneur, jongler entre sa vie personnelle et sa profession est une opération des plus difficiles. De la concentration, de l’attention et de l’énergie sont nécessaires dans l’exécution des tâches et des responsabilités se rattachant à ce poste. Comment bien établir son planning et organiser ses rendez-vous d’affaires, gérer son agenda et son carnet d’adresses ? Prendre un assistant personnel à son service est l’option stratégique qui apportera une solution à ces préoccupations !


L’assistant virtuel a été le résultat d’une longue recherche qui avait commencé depuis plus de 100 ans avec le concept de machine intelligente. L’assistant virtuel est une partie de la machine intelligente ou artificielle intelligente qui a marqué 00. L’assistant virtuel est semblable à un assistant humain mais plus intelligent, réactif et a beaucoup plus d’informations. L’assistant virtuel précédent a été développé par Apple et Amazon avec le HomePod de Siri et Alexa. D’autres pays comme la Chine et le Japon ont développé leur propre assistant virtuel. Beaucoup de maison, de bâtiment et d’entreprise ont un assistant virtuel pour armer leurs domaines. Il existe de nombreuses formes d’assistant virtuel, comme dans une application mobile, un périphérique intelligent, un robot et un ordinateur. Mais comme toutes choses, cela peut présenter un bon côté et un mauvais côté.
Recruter un assistant virtuel présente plusieurs côtés positifs. Cela permet à un dirigeant de PME de maitriser son budget salarial. En effet, il est plus économique d’avoir recours à un assistant virtuel situé à l’étranger plutôt qu’à un employé à temps plein pour une qualité de travail égale. Ses contraintes organisationnelles sont de même réduites. Il n’est pas nécessaire de prévoir un poste de travail tandis que les jours et les horaires de son collaborateur sont facilement modulables. Ses prestations sont même personnalisables, et il lui est possible de lui demander de travailler le soir. 

etiquette blanche chatterpal


L’intérêt d’automatiser les fonctions de services client est de pouvoir proposer un service disponible tous les jours et à toutes heures. Et ce n’est pas anodin lorsque son activité évolue sur le web, car les zones géographiques des acheteurs sont généralement plus nombreuses et le management des fuseaux horaires peut aussi être quelque peu challengeant pour une PME dont les ressources humaines seraient limitées. Un Chatbot permettra de répondre aux questions de tout prospect et ce, en instantané, favorisant d’autant plus les ventes coup de cœur ou les achats impulsifs.
La difficulté première réside donc dans l’apprentissage du langage pour le Chatbot ou ce que l’on appelle le NLP (Natural Language Processing) grâce auquel on pourra programmer un interpréteur sémantique, permettant au bot de reconnaître les requêtes et d’y répondre en conséquence, voire d’apprendre de nouvelles requêtes au fur et à mesure des demandes. Mais plus les demandes des visiteurs seront originales ou spécifiques, plus il sera difficile pour l’assistant virtuel d’y répondre correctement si celles-ci n’ont pas été anticipées au préalable. Bien sûr, avec la progression des technologies d’intelligence artificielle, on peut envisager une progression du système avec le temps. Mais la technologie autour du NLP et des assistants virtuels est encore loin d’être mature sur le marché. Le risque ? Des bugs, des incohérences, voire même une certaine confusion des utilisateurs les moins avertis.
Selon lui, l’être humain n’est pas conçu pour analyser une grande quantité de données, une tâche qu’il vaut mieux laisser aux machines. Mieux vaut se concentrer sur la plus grande force de l’être humain: la prise de décision. «C’est l’humain qui est vraiment capable de décider quel geste poser, quelle intervention faire», poursuit Louis-Raphaël Tremblay.
Ces outils permettent aussi de faire monter les performances de vente d’une PME. Ce logiciel s’occupe de plusieurs domaines en même temps : gestion de contacts, gestion des tâches, suivi des affaires, devis, facturations, campagnes e-mailing, partage de documents, géolocalisation, rapports d’activités… De quoi nous laisser du temps pour se consacrer à ce qui importe vraiment : la relation client.

Pour les entrepreneurs individuels, faire appel à un assistant virtuel peut être une alternative parfaite par rapport à l’embauche d’un collaborateur à plein temps, en local. En effet, bien que cette option soit encore méconnue à ce jour, elle présente de nombreux avantages non négligeables sur tous les plans, tant et si bien que la distance ne représente plus qu’un détail.

chatterpal commercial

×