Cependant, cette technologie n’est pas là pour «voler» des emplois. «On veut faire mousser le concept de technologie bienveillante qu’on utilise pour faire le bien. On parle souvent des aspects qui font peur, mais on oublie tout l’aspect positif de la techno. Pourtant, il est important.» Des assistants virtuels bienveillants seront légion d’ici 10 à 15 ans, selon Louis-Raphaël Tremblay. «Le concept peut être poussé à l’infini. On peut obtenir de la rétroaction, peu importe le domaine et le nombre de rencontres. C’est un énorme avantage à long terme.»
«Les jeunes ne veulent pas parler quand ils ont des problèmes, c’est une mesure de protection, mais avec ISA_, on réussit à les faire parler. C’est une grosse avancée», affirme-t-il. Et ces confidences servent vraiment à quelque chose: elles sont en effet transmises à un intervenant scolaire qui fera le suivi auprès du jeune. «ISA_ va devenir l’alliée des intervenants, car l’interface continue de mobiliser les jeunes entre les rencontres, durant lesquelles il se passe plein de choses et où il y a un fort taux d’échec.»

Cette réalité est déjà à nos portes, comme en témoigne la technologie Julie Desk, conçue par une firme française. L’avantage d’un assistant virtuel? Il est disponible en tout temps, ne nécessite aucun espace physique et se rentabilise rapidement. L’abonnement à Julie Desk coûte 3000$ par année, soit bien moins qu’un assistant, même à temps partiel.
Dans un monde où parler à son Smartphone est devenue monnaie courante, les assistants virtuels sur les sites web ou « Chatbots » sont de plus en plus nombreux et ne cessent d’évoluer. Et c’est donc tout naturellement que les entreprises du web s’efforcent de rejoindre cette tendance en appliquant ces mêmes principes et ces techniques à leur stratégie marketing. Pour beaucoup, les Chatbots représentent véritablement l’avenir du service sur Internet, d’autant plus avec la progression des technologies liées à l’intelligence artificielle et à la reconnaissance vocale. Alors, comment ce type de technologie peut-elle épauler votre entreprise dans sa vie quotidienne ? Quels sont les avantages réels et surtout, quelles limites peut-on rencontrer lors de l’implémentation d’une telle solution ?
Évidemment, toutes les informations que vous allez recueillir lors d’une conversation ne peuvent être reportées dans le gestionnaire, où doit figurer seulement l’essentiel. Pour le reste, vous utiliserez simplement un cahier dont vous numéroterez les pages. Il suffira ensuite d’attribuer un numéro de page à chaque client dans votre assistant virtuel.

affilie chatterpal


Droits d'auteur © 1994-2019. Droits d'auteur © 1994-2016. Les succursales The UPS StoreMD au Canada appartiennent et sont exploitées par des franchisés autorisés indépendants de MBEC Communications Inc., une société sise en Ontario et titulaire-maître de The UPS Store, Inc., une société filiale de United Parcel Service of America, Inc. The UPS StoreMD et autres marques de commerce UPSMD appartiennent à United Parcel Service of America, Inc. et sont utilisées en vertu d’une licence.

connexion chatterpal

×