Faire appel à un assistant virtuel à distance apporte nettement plus d’avantages que d’embaucher un assistant classique. D’une part, vous pourrez bénéficier d’un gain de temps incomparable ; en un simple clic ou un appel, vous pourrez lui confier toute mission ponctuelle. D’autre part, vous pourrez constater un gain en productivité. En effet, grâce à un assistant qui se charge de certaines tâches lourdes ou répétitives, vous pourrez vous focaliser sur l’essentiel de votre business.

support chatterpal


H&R Block prend votre vie privée et votre sécurité au sérieux. Nous avons été fondés sur des principes de confiance et d’intégrité et nous sommes déterminés à assurer la vie privée de nos clients. Nous sommes en mesure de le faire grâce à un éventail de procédures d’entreprise et de mesures de sécurité qui assurent que vos renseignements personnels restent confidentiels, en sécurité et qu’ils sont seulement utilisés conformément à la politique sur la confidentialité (https://www.hrblock.ca/fr/juridique/modalite-conditions/politique-sur-la-confidentialite/) ou avec votre consentement. Tous les documents que vous téléversez sont stockés sur un serveur sécurisé hébergé sur Box. Vous pouvez en apprendre davantage à propos de la politique de sécurité de Box au https://www.box.com/fr-fr/security.
Pour les entrepreneurs individuels, faire appel à un assistant virtuel peut être une alternative parfaite par rapport à l’embauche d’un collaborateur à plein temps, en local. En effet, bien que cette option soit encore méconnue à ce jour, elle présente de nombreux avantages non négligeables sur tous les plans, tant et si bien que la distance ne représente plus qu’un détail.
La difficulté première réside donc dans l’apprentissage du langage pour le Chatbot ou ce que l’on appelle le NLP (Natural Language Processing) grâce auquel on pourra programmer un interpréteur sémantique, permettant au bot de reconnaître les requêtes et d’y répondre en conséquence, voire d’apprendre de nouvelles requêtes au fur et à mesure des demandes. Mais plus les demandes des visiteurs seront originales ou spécifiques, plus il sera difficile pour l’assistant virtuel d’y répondre correctement si celles-ci n’ont pas été anticipées au préalable. Bien sûr, avec la progression des technologies d’intelligence artificielle, on peut envisager une progression du système avec le temps. Mais la technologie autour du NLP et des assistants virtuels est encore loin d’être mature sur le marché. Le risque ? Des bugs, des incohérences, voire même une certaine confusion des utilisateurs les moins avertis.

chatterpal

×